Arts de la Grèce Antique (20h)

Vlachou Dipylon krater Musee Louvre

LE MONDE D’ULYSSE : AUX ORIGINES DE LA GRÈCE
(1200 – 600 av. J.-CHR.) (20h)

Le titre du cours de l’année 2018-2019 reprend le titre de l’ouvrage de référence par M. I. Finley sur la société dite homérique, c’est-à-dire la société qui relie la première grande civilisation hellénique, celle dite mycénienne, et la période qui suit, des poèmes homériques, puis la poésie lyrique, la genèse de la polis et du politique, la naissance de la philosophie entre tant d’autres coup de maître. Vers 1200 av. J.-Chr., la civilisation mycénienne prit fin tout à fait brusquement. Les siècles suivants furent une période d’un déclin et même temps d’une évolution que nous pouvons entrevoir à travers les découvertes archéologiques, les mythes contés plus tard par les Grecs, mais aussi des évolutions techniques majeures comme l’introduction du fer.

La naissance de la cité (polis) grecque est placée à partir du VIIIe siècle et insérée dans une dynamique intellectuelle qui comprend entre autres le développement des cultes héroïques, l’invention de l’écriture alphabétique et l’apparition des premières sources écrites, en particulier les poèmes homériques et les œuvres d’Hésiode, la conception et construction des premiers temples, le mouvement vers l’Italie et les premiers installations permanentes là. Grace aux découvertes archéologiques nouvelles et les travaux théoriques à partir déjà les années 1970, on va s’interroger sur la question de la continuité entre l’Age du Bronze et l’Age du Fer, entre le monde des palais mycéniens et le haut archaïsme grec, la question de la « conquête dorienne », le détail complexe des rites funéraires, les cultes héroïques, l’évolutions techniques (métallurgie, architecture, céramique), la communication et le commerce avec Chypre, la Méditerranée orientale et occidentale, la naissance des images et de l’iconographie figurative, les pistes de recherche qui nous permettent de proposer une synthèse générale sur plusieurs aspects de la société homérique, celle qui ouvre la voie pour les développements de la Grèce classique.

Heure : Le mardi de 15h à 17h

Dates : du 04/10/2018 au 06/12/2018

Lieu : Salle Le petit Narthex, MRAH, 10 parc du Cinquantenaire, 1000 Bruxelles

Prix : 85 € (+ 30 € pour une carte d’accès aux collections permanentes des MRAH toute l’année), soit 115 € à verser sur le compte de l’IRSHAAB BE37 3101 3003 2428 (BBRUBEBB)

Professeur : Vicky Vlachou