UNE FORMATION COMPLÈTE

L’Institut Royal Supérieur d’Histoire de l’Art et d’Archéologie de Bruxelles offre aux auditeurs inscrits comme étudiants réguliers une formation complète en Histoire de l'Art et archéologie. Formés par des professeurs d'universités et conservateurs de musées, les étudiants acquièrent une connaissance approfondie toutes époques et domaines confondus.

A la fin de la formation d'un ensemble de 19 modules de cours répartis sur quatre années l'étudiant devra présenter un travail de fin d'étude. Un diplôme lui sera décerné. Il est important de noter que celui-ci n'est pas homologué par l'état comme le sont les formations proposées par les universités et hautes écoles. Néanmoins l'IRSHAAB jouit d'une importante réputation et permettra à l'étudiant de se présenter à un employeur avec une formation complète.

 

IMG_2690_2

Crédits photographiques © Aurorecaberghs.be

MODULES DE COURS

Art du Proche Orient

Art égyptien

Art de la Grèce Antique

Art de l'Extrême-Orient

Art de l'Amérique

Art du Moyen-Âge

Art des primitifs flamands

Art de la Renaissance

Art de la peinture des 17e et 18e siècles

Arts décoratifs

Art moderne et contemporain

Art contemporain en Belgique (nouveau)

Art de l'estampe

Art et anthropologie

Philosophie et esthétique

Histoire critique

Musicologie

Marché de l'art

Méthodologie et travaux pratiques

LES COURS, EXAMENS ET TFE

  • LES COURS

L'IRSHAAB réside au sein du Musée du Cinquantenaire qui abrite l'une des plus riches collections muséales de Belgique.

  • LES EXAMENS

L'étudiant régulier doit présenter chaque année 4  à 6 examens. Il est conseillé de suivre certains modules à plusieurs reprises afin de se spécialiser dans le domaine de son choix. Les modules de cours changent de contenu chaque année. Chaque module de cours doit être validé au minimum une fois à la fin de la formation.

L'étudiant régulier est libre d'organiser sa répartition de cours comme il le souhaite. L'IRSHAAB permet une grande flexibilité, notamment pour les personnes actives, pour compresser ou allonger la durée de leur formation et la répartition des examens.

  • LE TFE

Le travail de fin d'étude sera co-dirigé par un promoteur de mémoire au choix de l'étudiant et le professeur Pierre Somville.

IMG_2611_2