ART DU PROCHE ORIENT (20H)

Hattusa,_capital_of_the_Hittite_Empire_38

L’Anatolie du Xe au Ier millénaire avant notre ère : des premiers agriculteurs aux derniers Indo-Européens

 

La Turquie d’Asie est une des terres-mères de l’agriculture céréalière et de l’élevage des bovidés, qui y sont pratiqués il y a plus de dix mille ans. Le site de Göbekli Tepe a livré les premières sculptures monumentales, celui de Catal Höyük les plus anciennes peintures monumentales. Les ressources en bois et en métal du pays l’ouvriront rapidement aux voisins syriens et mésopotamiens, qui y créent des colonies commerciales, telles Kültepe et Acem Höyük.

Un véritable empire se met en place durant le 2e millénaire, avec pour capitale Hattusha, aujourd’hui Bogazköy, flanqué d’un extraordinaire sanctuaire rupestre, appelé Yazilikaya. Les Hittites, qui parlent une langue indo-européenne, seront les concurrents directs, d’un côté des Grecs mycéniens, de l’autre des Egyptiens pharaoniques.

Les splendeurs de l’Anatolie survivent dans la réputation des rois du 1er millénaire de Lydie, tel Crésus, qui règne à Sardes, et de Phrygie, tel Midas, souverain à Gordion. Les trésors du pays finiront par attirer même des Celtes d’Europe, les derniers indo-européens à s’y installer, sous le nom de Galates, qui ne sont pas seulement les destinataires d’épîtres fameuses.

Heure : LE MARDI DE 13H À 15H

Dates : DU 05/01/2021 AU 16/03/2021

Prix : 85 € (+ 30 € pour une carte d’accès aux collections permanentes des MRAH toute l’année), soit 115 € à verser sur le compte de l’IRSHAAB BE37 3101 3003 2428 (BBRUBEBB)

Professeur : Eugène Warmenbol