Art et archéologie du Proche-Orient (20h)

Warmenbol - Proche Orient

Art et archéologie du Proche-Orient ancien : le Levant (Syrie, Liban, Jordanie, Israël, Palestine) de 10.000 à 100 av. J.-Chr.

Le Levant, entre la Méditerranée et le désert, offre des paysages aux biotopes divers et variés. Vers 10.000 av. J.-Chr. y apparaissent les premiers agriculteurs. Les villages deviennent des villes vers 3000 av. J.-Chr., une urbanisation qui ne semble rien devoir à l’Egypte, un peu à la Mésopotamie. Les grands centres comme Ebla ou Qatna livrent des monuments spectaculaires, ainsi que des tombes princières intactes, attestant des relations économiques parfois lointaines de ces cités-états. Les  « Amorrites » domineront même le Delta égyptien durant la Deuxième Période Intermédiaire, depuis leur capitale Avaris. A la charnière de l’âge du Bronze et de l’âge du Fer, dans le courant du 12e siècle avant notre être apparaissent à côté de ceux qu’on a aussi appelé les « Cananéens », les Araméens et les Hébreux, dont l’Histoire, pour ce qui est de ces derniers également , est aussi révélée par l’archéologie, dans les fouilles de Samarie et de Jérusalem. Les Phéniciens, ces Cananéens de la côte du Levant, nous retiendrons plus particulièrement, à travers les découvertes de Byblos, Beyrouth, Tyr et Sidon, mais aussi au courant d’une « excursion » qui nous amènera à visiter leurs colonies, de Carthage à Cadix, et au-delà.

Heure : Le mardi de 10H à 12H

Dates : du 05/10/2021 au 14/12/2021

: auditoire petit-narthex + Zoom

Prix : 85 € (+ 30 € pour une carte d’accès aux collections permanentes des MRAH toute l’année), soit 115 € à verser sur le compte de l’IRSHAAB BE37 3101 3003 2428 (BBRUBEBB)

Professeur : Eugène Warmenbol