Aller au contenu

!!!! NOUVEAU!!! Art et Archéologie : le monde Celtique (20h)

ChaudronDeGunstrup2bis celtes

L’âge du bronze et l’âge du Fer en Europe occidentale

 

L’ « arrivée » des premières populations parlant des dialectes celtiques en Europe occidentale fait l’objet de nombreuses discussions. Nous sommes persuadés que les Hommes de l’âge du Bronze sont déjà des Celtes, et ce n’est que par respect pour ce débat que nous les qualifierons de « proto-Celtes ». Ainsi en est-il des membres de l’aristocratie du Bronze ancien qui se fait enterrer avec vue sur Stonehenge, riche de l’exploitation des mines d’étain. Il s’applique assurément aux habitants du village de Must Farm, parfois décrit comme « Pompéi de la protohistoire ». A moins qu’il faille réserver ce terme à l’un des sites lacustres du Bronze final, les « palafittes » de Suisse ou de l’Est de la France. Quoi qu’il en soit, Il est généralement admis qu’au Premier âge du Fer, à partir de 800 av.n.è., nous avons bien affaire à des Celtes. Entre autres à Hallstatt, qui a donné son nom à la période, un site connu pour ses mines de sel, mais aussi pour sa grande nécropole. Les tombes dites « princières » de la fin de la période ont par ailleurs donné des mobiliers très spectaculaires, comportant des pièces d’importation grecques ou étrusques, comme à Vix ou Lavau. Au Second âge du Fer, à partir de 475 av.n.è., on assiste à une véritable expansion celtique, entre autres vers les Balkans, mais aussi la Grèce et l’Italie. Le site éponyme est celui de La Tène, un sanctuaire guerrier fort représentatif d’une période hautement militarisée. Il s’agira bien entendu aussi de parler de la « culture des oppida », qui correspond à cette période d’urbanisation du monde celtique à la fin du IIe et au Ier sicèle av.n.è., dont Jules César fut un témoin privilégié. Nous visiterons des sites comme Corent, en Puy-de-Dôme et le Mont Beuvray, en Saône-et-Loire. Nous terminerons le cours en présentant les « Pères de la Patrie », ceux de la Belgique du XIXe siècle, où Ambiorix et Boduognat, ces résistants à l’envahisseur, eurent droit à des statues.

 

Heure : Le jeudi de 10H à 12H

Dates :

Prix : € (+ 30 € pour une carte d’accès aux collections permanentes des MRAH toute l’année), soit € à verser sur le compte de l’IRSHAAB BE37 3101 3003 2428 (BBRUBEBB)

Professeur : Eugene Warmenbol